Rechercher

AYURVEDA- LA DÉPRESSION SAISONNIÈRE ET LE DOSHA KAPHA

Nous arrivons tranquillement vers la fin de l'hiver, moment auquel les qualités humides, ternes, lourdes et statiques du dosha Kapha s'accumulent dans la nature. En ce moment, nous commençons à ressentir la transition entre les journées froides, sèches et glacées de décembre et janvier aux journées légèrement plus chaudes de fin février et mars.


Durant la saison Kapha existe aussi le Trouble Affectif Saisonnier (TAS) qui est un trouble de l'humeur caractérisé par l'apparition prévisible de la dépression à la fin de l'automne / hiver. Des millions de personnes en souffrent chaque année. Il est souvent vécu de novembre à mars.


Le manque de lumière naturelle pendant les mois d'hiver entraine souvent les symptômes courants suivants:

  • Sommeil excessif (hypersomnie)

  • éthargie

  • Envies de glucides

  • Anxiété Dépression

  • Gain de poids et Immunité affaiblie.


Le TAS peut également conduire à l'isolement social aux idées suicidaires et à la toxicomanie- et de plus, il est plus fréquent chez les femmes (en particulier les femmes pré- et post-ménopausées.)


Selon la sagesse ayurvédique, afin d'éviter de ressentir les aspects négatifs du kapha dosha (comme la congestion et la pression des sinus, la digestion lente, la peau grasse ) venant au printemps, en plus du TAS, c est le temps de travailler à harmoniser ce dosha.


Lorsque nous faisons cela, les qualités de kapha seront moins susceptibles de nous alourdir physiquement, mentalement et émotionnellement et nous pourrons mieux profiter des journées ensoleillées 🌈 du printemps.


Stratégies pour réduire le DOSHA Kapha :


Réduisez consciemment la consommation d'amidons, de bonbons, de produits laitiers, de fromage et d'alcool.


Les activités qui favorisent la transpiration sont le meilleur moyen de vaincre le blues de l'hiver.


Enfin c est une bonne idée d'utiliser des adaptogènes spécifiques comme des tisanes de basilic sacré ( tulsi) pour gérer le stress et améliorer la santé émotionnelle. C'est également une bonne idée d'inclure un supplément de vitamine D3 et un complexe B dans votre alimentation.


C’ est aussi le moment où on pourrait ajouter au besoin la photothérapie 💡via une boîte à lumière (BLT) et la psychothérapie.


🌿🙍‍♀️☀️



Daniel Handfield

75 vues0 commentaire