DÉCOUVREZ NOS SOINS

POUR VOTRE PEAU

IMG_4220.JPG

Les soins

Vata

PEAU SÈCHE

Caractéristiques de la Peau VATA en déséquilibre.

  • Peau sèche et rugueuse.

  • Peau froide

  • Pores de la peau plus resserrée

  • Plus ridée

  • Teint bleuté

  • Sensible au temps froid et sec

IMG_4219.JPG

Les soins

Pitta

PEAU SENSIBLE

Caractéristiques de la Peau PITTA en déséquilibre.

  • Surplus de chaleur

  • Rougeurs

  • Irritatations cutanées

  • Excès de sébum

  • Acné rosacée

IMG_4833.JPG

Les soins

Kapha

PEAU GRASSE

Caractéristiques de la Peau KAPHA en déséquilibre.

  • Peau grasse et humide

  • Froide et plus épaisse

  • Pores de la peau dilatée

  • Points noirs et excès de sébum

  • Sujette à l'acné

  • Eczéma

IMG_4220.JPG

Les soins

Tridoshique

PEAU ÉQUILIBRÉ

Caractéristiques de la Peau TRIDOSHIQUE.

  • Plus

 
 

LA PEAU DE TYPE VATA

Les spécificités

La peau de type Vata est sèche, rugueuse et froide. Les pores sont resserrés et le ton de la peau bleuté. Elle est sensible au temps sec et froid, au vent, au changement de temps, surtout en hiver et à chaque nouvelle saison.

Les personnes de type Vata ont les cheveux fins et délicats. Saine, la chevelure Vata est souvent bouclée, peu épaisse, d’un éclat subtil et soyeux. Effilés, souples et tendres, les ongles ont un aspect noble et élégant.

 

Lorsque la peau Vata est en déséquilibre

Pendant les phases de tension intérieure, d’inquiétude ou de surmenage, on observe généralement un assèchement de la bouche et des lèvres, une moiteur des paumes, une sécheresse anormale du reste du corps. Quand les périodes de stress se prolongent, il n’est pas rare de voir apparaître des gerçures, rides et taches brunes.

Parmi les autres symptômes typiques d’un trouble lié à un déséquilibre de Vata, on note aussi des ongles secs et striés, qui se cassent ou se déforment facilement, des cheveux qui perdent leur brillance et deviennent difficiles à coiffer…

 

En résumé : sécheresse excessive, peau squameuse, rides sur le front, décoloration, eczéma sec, psoriasis, pellicules, ongles cassants, rongés ou stries verticales, lèvres et pieds crevassés, mains et pieds froids, cheveux fourchus.

 

Quelques conseils

  • Évitez le stress, le manque de sommeil, un rythme de vie irrégulier, les aliments trop secs, crus ou froids, les saveurs trop amères, piquantes ou âpres.

  • Consommez des infusions Vata, en privilégiant notamment les plantes suivantes : fenouil, cannelle, cardamome, clou de girofle, zeste d’orange et gingembre.

 

LA PEAU DE TYPE PITTA

Les spécificités

En règle générale, les personnes du type Pitta ont une peau bien vascularisée, légèrement grasse, douce et chaude. Les pores de la peau sont dilatés dans la partie médiane et resserrés ailleurs. Le ton de la peau est rouge. Il est possible d’observer des capillaires éclatés, des taches de rousseur et des grains de beauté. Des taches de couleur rougeâtres peuvent apparaître. Leurs cheveux sont fins, doux, brillants et soyeux, d’une teinte souvent claire et cuivrée, tout en ayant tendance à grisonner prématurément. Sensible, le cuir chevelu devra être protégé des rayons d’un soleil trop ardent. Les ongles, quant à eux, sont joliment formés, tendres et d’un rose transparent. La peau de type Pitta est sensible aux fortes chaleurs et fragilisée à certaines périodes de la vie, comme la puberté ou la ménopause.

Lorsque la peau Pitta est en déséquilibre

Lorsque le feu agit trop intensément sur l’organisme, celui-ci dégage un surplus de chaleur, à commencer par la peau. Inflammations, sensation de brûlure, rougeurs et irritations cutanées, excès de sébum, forte transpiration, sensibilité à la chaleur.

Par ailleurs, Pitta suractive le métabolisme des cheveux, pouvant entraîner leur chute.

 

En résumé : points blancs, éruptions, allergies, yeux et pieds brûlants, acné rosacée, dermatite de contact, capillaires éclatés, eczéma brûlant, rougeurs, transpiration abondante, stries horizontales sur les ongles.

QUELQUES CONSEILS

  • Évitez les contrariétés, les aliments trop épicés, trop chauds, les saveurs aigres ou salées et l’alcool.

  • Adoptez une nourriture rafraîchissante et équilibrée, avec par exemple du lassi (boisson traditionnelle indienne à base de lait fermenté ou de yaourt) et du ghee.

  • Consommez des infusions Pitta, en privilégiant les plantes suivantes : safran, fenouil, cannelle, cardamome, clou de girofle et gingembre.

LA PEAU DE TYPE KAPHA

 

Les spécificités

En général, les personnes de ce type ont une peau grasse, humide, épaisse et froide. Les pores de la peau sont dilatés et le ton de la peau est plutôt jaune. Il est fréquent d’observer des points noirs et un excès de sébum. Des taches blanches ou brunes peuvent apparaître. Les personnes de ce type ont également de beaux cheveux, vigoureux, denses, souples et brillants. Les ongles sont, eux aussi, solides, bien formés et d’une couleur plus claire mais saine. Quant au regard, il rayonne de paix et de gentillesse à travers de grands yeux sertis de longs cils bien fournis, sous d’épais sourcils. Les lèvres charnues et douces des personnes du type Kapha témoignent d’une grande sensibilité.

Lorsque la peau Kapha est en déséquilibre ?

La peau devient grasse, voire pâle et blême. Quand les troubles sont importants, la circulation lymphatique s’engorge et des œdèmes apparaissent. Une peau froide, humide et même légèrement collante trahit un excès de Kapha. Les troubles typiques sont les abcès des glandes sébacées, les sécrétions anormales, l’acné, la surproduction de pellicules, les mycoses sous-cutanées ou le vitiligo, un trouble de la pigmentation caractérisé par des taches décolorées. Comme Kapha agit surtout dans l’hypoderme, les personnes chez lesquelles ce dosha est en excès ont souvent les cheveux gras, des pellicules, ou souffrent d’affections des glandes sébacées.

En résumé : excès de sébum, acné juvénile, toutes formes de kystes et de fibromes, peau atone, distendue, double menton, transpiration excessive, eczéma suintant ou avec démangeaisons, ongles bombés ou en bec de perroquet.

 

QUELQUES CONSEILS

  • Faites régulièrement des massages à l’huile de sésame ou de maïs.

  • Consommez des infusions Kapha, de préférence les plantes suivantes : thé vert, cannelle, clou de girofle, gingembre, poivre noir et fenouil.

  • Des actifs naturels à privilégier

  • Huiles essentielles : bergamote, carvi, coriandre, cumin, curcuma, eucalyptus globulus, épinette noire, fenouil, genévrier, gingembre, laurier noble, marjolaine à coquilles, clou de girofle, persil, patchouli, myrrhe…

  • Hydrolats aromatiques : basilic à linalol, genévrier, tea tree, thym à linalol, menthe poivrée, patchouli, mélisse…

LA PEAU DE TYPE TRIDOSHIQUE

 

Les spécificités

Tridoshic fait référence à un équilibre égal des doshas Vata, Pitta et Kapha. Selon l'Ayurveda, la constitution d'un individu, connue sous le nom de Prakriti, est déterminée au moment de la conception. Prakriti est composé d'un ratio unique de Vata, Pitta ou Kapha, et un ou deux de ces doshas est généralement prédominant. Cependant, certaines personnes naissent avec un équilibre égal des trois doshas, ​​connu sous le nom de constitution tridoshique.

Bien que tridoshic se réfère à un rapport équilibré de Vata, Pitta et Kapha, ce n'est pas nécessairement un état naturel d'équilibre pour tous les individus. Dans l'Ayurveda, l'équilibre est évalué en regardant le Vikriti (déséquilibre actuel des doshas) d'une personne par rapport à son Prakriti (constitution biologique.) En tant que tel, le tridoshic ne doit pas être considéré comme un objectif ou un moyen d'atteindre l'équilibre.

Ceux qui ont une constitution tridoshique ont tendance à être stables, concentrés et en paix avec eux-mêmes. Leur esprit a tendance à être équilibré entre alerte et détendu, et leur corps est fort et sain. Le déséquilibre chez ceux qui ont une constitution tridoshique est causé par trop de voyages ou par la mauvaise alimentation. Cela peut entraîner une mauvaise digestion, des troubles du sommeil et de l'anxiété.